un jardin pour tous

24 logements intermédiaires et 11 maisons avec jardin en accession sociale

écoquartier du Niederau, rue de l’étang à Plobsheim (67)
livré en 2015

Parti urbain et paysager

L’enjeu du projet est dans l’implantation des logements dans un terrain tout en longueur, avec des orientations majeures Nord-Sud.

Notre parti est de libérer le sol des circulations et des stationnements automobiles au profit d’une ambiance paysagère préservée au cœur de l’opération, de parcours piétons sécurisés de la rue au seuil de chaque logement. Le stationnement est géré dans un sous-sol semi-enterré glissé sous les logements intermédiaires au Nord. Les places des maisons individuelles sont à l’air libre, de part et d’autre de la noue paysagère au Sud.

Les logements sont organisés en deux bandes, le logement intermédiaire à R+1 sur rez-de-chaussée surélevé au Nord, les maisons individuelles côté noue au Sud. Ils sont distribués par de larges cheminements piétons qui traversent le site et se connectent aux rues du quartier.

Les logements sont conçus dans leur entité propre : organisation des pièces, ensoleillement et qualité spatiale. Ils sont aussi envisagés comme les parties d’un ensemble à plus grande échelle qui s’organise selon des cheminements, des stationnements et des locaux communs au service des habitants. Notre but est la création d’un ensemble d’habitat cohérent dans les parcours, dans les transitions entre la rue et le logement, dans la relation entre logement et jardin privatif.

 

Individualisation des logements

Notre parti est d’offrir à chaque famille un logement dont l’organisation, l’accès et l’architecture exprime une échelle individuelle. Tous les logements sont en duplex pour une partition claire entre espace jour/ nuit, et pour vivre son logement comme une maison. Les entrées et les chambres au Nord ; les pièces de séjour au Sud pour un ensoleillement maximum.

Les entrées sont individualisées, marquées par un petit escalier pour l’intermédiaire, par un portillon pour les maisons. Les enveloppes des logements ne sont pas « fondues » dans un bâtiment compact, mais exprimée par la répétition de volumes en bois, enduit ou zinc. Cette expression architecturale va dans le sens de cette individualisation, et d’une appropriation facilitée des logements par leurs habitants.

Équipe – K&+ ARCHITECTURE GLOBALE (mandataire),BESB (BET structure), Solares Bauen (BET fluides)
Missions – conception, réalisation
Maître d’ouvrage – ICADE PROMOTION, en VEFA pour HABITAT DE L’ILL
Surfaces – 3463 m2 SHON, 3006 m2 SHAB
Objectif énergétique – RT 2012
Certification – NF Habitat H&E